BLOGUE

Une solution à l’inactivité physique

Une solution à l'inactivité physique

à<<< Article paru récemment sur Linkedin

Saviez-vous que 20.2% de Canadiens âgés de 18 ans et plus, donc environ 5.3 millions d’adultes, présentent un poids par rapport à leur grandeur qui les classifie comme obèses? Les gens ont besoin de bouger. Ce n’est pas une surprise! C’est un problème grandissant, l’inactivité physique. Les gens doivent bouger plus et mieux manger pour être en forme, me direz-vous… Et si je vous disais que les gens ont de moins en moins de temps pour bouger, prendre soin de leur santé et cuisiner, qu’en direz-vous?

Métro.Boulot.Dodo.

On assume depuis toujours que prendre soin de soi n’est qu’une question de priorité. Or, le temps devient une denrée qui se fait rare en 2016. Je le savais déjà étant entrepreneur moi-même, car entrepreneuriat est synonyme de ne jamais compter le nombre d’heures travaillées. Mais le fait de côtoyer les gens en milieu de travail, peu importe le domaine, depuis l’apparition de notre service Elite au Travail m’a ramené cette réalité en plein visage. Ne pensez pas que les gens évitent à tout prix de se garder un peu de temps pour bouger. Il y a toujours les incorruptibles qui aiment mieux le fauteuil que le vélo, mais outre passé ceux-ci, les travailleurs qui naviguent entre la famille, les repas, les tâches ménagères, le travail et le trafic se retrouvent avec bien peu de temps pour eux. Lors de rencontres individuelles fait en milieu de travail afin d’évaluer le mode de vie des gens ainsi que leurs habitudes en ce qui concerne l’activité physique, 80% des gens rencontrés disaient vouloir bouger plus! Leur problème? Il est 20h ou 21h lorsque les devoirs des enfants sont faits et que les bains sont donnés…

Au Canada.

Saviez-vous que plus de 15 millions de Canadiens et de Canadiennes passent plus de la moitié de leurs temps d’éveil au travail et que 51 % ne prennent part à aucune activité physique dans leurs temps libres? De plus, ne vous laissez pas tromper, l’inactivité physique touche 50% des femmes et 44% des hommes! Bien qu’on évalue la forme physique par le poids santé des individus, d’autres facteurs entrent en ligne de compte lorsque l’on essaie d’améliorer sa santé. Le stress et les douleurs chroniques sont aussi deux facteurs importants du bien-être et de la santé des gens. Elite au Travail est dédié aux entreprises et ce service mobile nous permet de rencontrer une multitude de travailleurs de tous les domaines. Peu importe le domaine, les gens vivent avec des douleurs, raideurs et blessures qui affectent leur quotidien. Les douleurs chroniques au dos sont devenues une des problématiques de santé les plus coûteuses pour les employeurs et 85% des gens vivront une problématique de dos avant l’âge de 50 ans. Quant au stress, la liste des problèmes de santé qui y est reliée va de la crise cardiaque jusqu’à la dépression, en passant par de mauvaises habitudes alimentaires.

Intégrer une vraie solution.

Depuis longtemps, les entreprises obtiennent des tarifs avantageux dans les centres d’entrainement pour leurs employés. Cette solution n’a jamais aidé à encourager les gens à bouger. Car en fait, les statistiques démontrent que la santé des gens au Canada ne s’améliore pas, elle se dégrade. En fait, cette stratégie ne fait que donner un avantage supplémentaire aux gens DéJà actifs qui fréquentent DéJà les centres d’entrainement. Si vous désirez avoir un impact sur vos employés, sur leur santé et sur leur productivité dans les années à venir, l’avenue à emprunter est de fournir un service d’entrainement physique directement en milieu de travail avec des entraîneurs qualifiés et motivants! Amener les gens à bouger et à prendre soin d’eux est un processus. Il ne suffit pas que de faire suer les gens pour qu’ils aiment et incorporent l’activité physique dans leur routine journalière. Cette mode est dépassée. Pour maintenir cette nouvelle habitude, on doit motiver, guider et enseigner aux gens les principes de base de l’activité physique.

Pour améliorer la santé des gens et ralentir les problèmes de santé de notre société, on doit offrir des solutions aux gens et non des options. On doit accompagner ceux qui n’ont pas l’activité physique ancrée dans leur quotidien. On doit faciliter l’accès aux services plutôt que leur demander de l’ajouter à un horaire déjà chargé. La population est face à une nouvelle réalité, on doit s’ajuster!

Références: