Elite Factor, Centre de Performance
418 527-9045

BLOGUE

L’entraînement et les jeunes sportifs

L'entraînement et les jeunes sportifs

Nous lancerons bientôt notre nouveau programme d’entraînement pour jeunes sportifs qui s’appuie sur plus de dix ans d’expérience avec des jeunes en hockey, football, ski, soccer, basket, handball, cheerleading et golf.

L’entrainement chez les jeunes est un sujet qui mérite d’être abordé comme il y a plusieurs mythes qui l’entoure et parce que certains jeunes ont vécu de mauvaises expériences par le passé. Qui n’a jamais entendu dire que l’entrainement :

  • Stop la croissance
  • N’est pas bon pour les os
  • Entraîne des blessures
  • Ça ne change rien
  • La star dans tel sport ne s’entraînais pas étant jeune donc pourquoi s’entraîner ?

 

Dans certains cas, toutes ces affirmations peuvent être vraies mais ne sont pas la norme ! Parfois, c’est tout simplement par incompétence de l’entraineur en charge d’athlètes qui est à la source du problème. Mais peu importe, les craintes pour les parents méritent d’être considérées et leur enfant doit faire de l’entrainement ; un entrainement adapté à SES BESOINS.

 

Les blessures survenues à l’entrainement peuvent être évitées en ajustant le planification. Souvent, on pense que la musculation ne sert qu’à prendre de la masse musculaire, à avoir des gros bras, à soulever de grosses charges alors que les raisons principales de commencer tôt à s’entraîner sont:

  • bouger adéquatement (qualité de mouvement)
  • d’être plus solide (gagner en force)
  • d’éviter les blessures

 

Chez Elite Factor, nous avons développé au fil du temps une expertise dans ce domaine. Pascal et moi-même, qui sommes les 2 propriétaires, ont tous deux commencé notre carrière dans les écoles secondaires et nous sommes toujours responsable des jeunes athlètes depuis une dizaine d’années. Certains d’entres eux ont même atteint le sport haut niveau. Nous nous faisons un devoir de transmettre cette expertise aux nouveaux entraîneurs par de la formation continue hebdomadaire et nous mettons tout en place afin d’optimiser les services offerts aux jeunes athlètes. Une méthodologie pour opérer avec les jeunes est en place pour assurer un travail de qualité et surtout, le niveau de développement des jeunes est respecté dans les entraînements.

 

 

 

Nous croyons fermement que le plus important dans l’entrainement des jeunes est la QUALITÉ du travail et le développement à long terme, et non la quantité ou les résultats immédiats :

  • Qualité de mouvement
  • Régression/simplicité dans les exercices afin de maintenir une qualité d’exécution la plus parfaite possible tout en produisant un stress positif sur l’organisme
  • Structure d’entrainement permettant de toucher tous les patrons moteurs et d’ainsi améliorer coordination, proprioception et autonomie
  • Entrainement général permettant un développement harmonieux de l’athlète et non une spécialisation hâtive qui pourrait avoir comme effet de créer des débalancements qui reviendraient hanter le sportif plus tard
  • Respecter le développement physique de l’athlète. L’âge n’est pas le seul indicateur. On tient aussi compte de la maturité physique et mentale de l’athlète.
  • Varier les intensités, ne pas toujours être « à fond ». L’athlète a besoin de récupérer pour bien se développer et ce n’est pas en vomissant à la fin de tous les entraînements qu’il y arrivera.

Une expression populaire dans le milieu de l’enseignement de l’entrainement dit que :

 

« Un jeune athlète n’est pas un adulte en miniature ».

Cette expression est vraie et doit être respectée, mais on n’explique pas les différences ni comment l’appliquer !! C’est donc avec cette idée en tête que certains entraîneurs travaillent sans poids, ne font que des mouvements d’isolations (petits muscles) afin de ne pas créer trop de stress ou recommande tout simplement d’attendre. Il n’est jamais trop tôt pour commencer si un encadrement de qualité est en place et que des principes de base simples sont respectés.

Concrètement, quelles sont donc nos règles d’or en musculation pour les jeunes athlètes ?

  • Éviter de surcharger la colonne avec des charges importantes de façon précoce
  • Refuser d’augmenter les poids tant que le mouvement n’est pas parfait.
  • Travail sur une jambe et non seulement sur 2
  • Limiter la quantité et l’intensité des sauts
  • Utiliser des mouvements qui forceront l’athlète à se stabiliser et maintenir une bonne position de travail par lui-même (éviter les machines)
  • La sécurité avant tout

C’est en respectant le développement de l’athlète tout en le poussant à se dépasser que nous obtenons de résultats qui ont un impact à court, moyen et long terme.

Si vous avez besoin d’information additionnelle ou si vous voulez inscrire votre enfant dans un programme sécuritaire et structuré avec des entraîneurs de qualité, contactez-nous afin de connaître nos modalités d’inscription.

 

ELITE FACTOR ACADÉMIE

Jeudi le 24 octobre, nous lançons l’académie pour athlètes dans tous les sports au niveau secondaire. Restez à l’affut !

 

 

Alexis Bertrand

Kinésiologue, posturologue