Elite Factor, Centre de Performance
418 527-9045

BLOGUE

Tommy Giroux est de retour de France où il évolue avec les Gothiques d’Amiens, dans la Ligue Magnus, où il vient de vivre une excellente 2e saisons. Après seulement deux semaines de pause, Tommy est de retour aux poids et haltères afin de préparer la prochaine saison.

 

Comment s’est passé ta saison? En quoi était-ce différent des autres ?

La saison a été similaire à la précédente. Même équipe, même noyau de joueurs et mêmes entraîneurs. Par contre, avec la bonne saison qu’on avait connue en 2017-2018, on avait un peu plus de pression cette année et nous n’étions pas pour autant sous-estimés. Au contraire, les équipes nous attendaient de pied ferme. C’est un ajustement qu’on a dû faire, une fois réglé, l’équipe n’a jamais regardé derrière et on a enchaîné les victoires ainsi que la coupe de France.

 

Quel a été ton plus gros « challenge » cette année?

Mon plus gros challenge était de montrer que les résultats de ma saison précédente n’était pas le hasard. Quand tu arrives dans une nouvelle équipe, une nouvelle ligue, dans un nouveau pays, personne ne t’attend donc tu ne peux que surprendre. Par la suite, si tu fais une grosse saison, la barre est haute et tu dois répéter en sachant que les équipes adverses vont probablement te surveiller un peu plus.

 

Qu’as-tu fait dans ta préparation estivale qui a été le plus bénéfique pour ta saison ?

Je dirais que c’est de faire confiance au processus. Parfois, je veux tellement bien faire que j’en fait plus qu’il faut, mais les programmes suivent une progression qui fait en sorte que je sois prêt au moment venu. J’ai suivi à la lettre les programmes qui étaient préparés pour moi et même si des fois je me disais qu’il pourrait y avoir plus d’intensité, ça faisait partie de la logique de la progression.

 

Champion de la Coupe de France

 

Comment a été ton année sur le plan physique?

Très bien, je suis arrivé prêt en début de saison et j’ai conservé la forme malgré une ou deux petites blessures qui n’ont pas trop affectées ma saison.

 

Plan pour le futur : court-moyen terme?

Tout simplement préparer ma prochaine saison sur glace et hors glace. Dans l’attente de savoir où je serai l’an prochain.

 

En une phrase, si tu avais un conseil pour un jeune hockeyeur, que lui dirais-tu ?

Porte attention aux petits détails qui te feront progresser chaque jour sur glace et hors glace sans perdre de vue qu’il doit y avoir du plaisir dnas le processus!

 

Statistiques:

Source: eliteprospects.com